Patrimoine & Histoire
Patrimoine & Histoire

Rituels Liturgiques & la Symbolique Romane

La première fonction de l’église pièvane Saint Jean Baptiste de Carbini était le baptême.

La localisation des scènes du jugement dernier et de l’enfer sur les modillons sculptés se justifie peut-être par la fonction des portes d’entrée et du rituel en vigueur dans cette église à cette époque.

Cette symbolique par sa présence sur la façade au-dessus des portes d’entrée, permet la matérialisation de « lieux de passage » ou les justes obtiennent la rémission de leurs péchés lorsqu’ils pénètrent dans la chapelle.

Les modillons sculptés et les arcatures lombardes font donc partie intégrante du rituel et du lieu où il se déroule. Ces symboles ne peuvent pas se comprendre si on les isole de ce contexte.

Mais on peut facilement concevoir le déroulement d’une messe ou d’un rituel en pensant que les moines ou les fidèles ne voient pas les modillons et leurs images. L’essentiel est que les symboles soient là, présents afin d’ajouter quelque chose de sacré au déroulement de la liturgie.

Les arcatures lombardes de l’église de Carbini intègrent également une symbolique des nombres matérialisée par des cavités circulaires destinées à recevoir des bols en céramique ou (Bacini). La façade Est en comporte trois, la façade Ouest sept, la façade Nord ne présente qu’un seul exemplaire et la façade Sud en possède treize.

Actualités

Procès verbal d'abandon

Délibération

 

Zonage d'assainissement

Rapport et Approbation

 

Nouvel rubrique: Commune/Histoire

 

Association: A Muredda:

 

Contact

contact.mairie.carbini@orange.fr

 

Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire de contact en ligne.